vendredi 8 décembre 2017

Je suis l'Immaculée Conception !

 
Bartolomé Esteban Murillo, Inmaculada Concepcion, v. 1652, Musée des Beaux-Arts de Séville.


"Nous déclarons, Nous prononçons et définissons que la doctrine qui enseigne que la Bienheureuse Vierge Marie, dans le premier instant de sa conception, a été, par une grâce et un privilège spécial du Dieu Tout-Puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée et exempte de toute tache du péché originel, est révélée de Dieu, et, par conséquence, qu'elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles."


Bienheureux Pie IX, Bulle Ineffabilis Deus (8 décembre 1854)

Consécration de l'Institut à Notre-Dame, en l'église de Gluges

La Messe chantée fut agrémentée de magnifiques polyphonies interprétées par la schola des chanoines.

lundi 4 décembre 2017

Horaires de Messes 2017-2018

Dimanches et fêtes


Vendredi 8 décembre (Fête de l'Immaculée Conception - Patronne principale de l'ICRSP) : Messe chantée à 10h30 à Gluges.

Dimanche 10 décembre (IIe dimanche de l'Avent) : Messe chantée à 10h30 à Gluges.


La Messe quotidienne est célébrée à 11h en la Maison Notre-Dame. Veuillez téléphoner auparavant s.v.p.  

 
*

Les horaires des messes dominicales, à partir du mois d'octobre, seront prochainement indiquées.


En cas de changement, une notification sera publiée sur ce blog, que nous vous invitons à consulter régulièrement. 



Le temps de l'Avent et les Crèches

Nous voici entrés dans une nouvelle année liturgique. Le temps de l'Avent nous introduit, dans une douce pénitence, dans la contemplation du mystère de l'Incarnation, en nous préparant à la fête de Noël. Cette préparation ne se réduit pas aux commandes de joujoux dans les grandes surfaces ou aux bons petits plats du traiteur local ! S'il est normal de fêter comme il se doit la joie de la Nativité, il ne faut pas perdre de vue le fondement de cette joie : la naissance du Sauveur de l'humanité, attendu depuis des siècles par les Prophètes. En contemplant chaque année cette venue sur la Terre du Fils de Dieu, nous travaillons à renaître nous aussi à la vie de la grâce, à nous ré-imprégner de la divine Enfance du Seigneur, à faire revivre en nous les vertus de Noël, l'humilité et la pauvreté en particulier.

La vénérable tradition des crèches est là pour nous introduire aussi dans ce mystère de la Nativité. Les débats stupides dont les médias nous abreuvent chaque jour nous montrent que, plus de 2000 ans après, le Christ est toujours une pierre d'achoppement pour l'esprit du Monde. Pourtant ce frêle Enfant qui naît dans une mangeoire, doit-il faire peur ? Ce fils d'une humble famille, né dans une pauvre étable, doit-il rebuter alors qu'on nous parle sans cesse de "solidarité" et d'"ouverture" ? Les contradictions de la société contemporaine nous montrent bien que le rejet de Noël est lié au rejet de la Chrétienté, au rejet du surnaturel. 

Alors la crèche de nos maisons, de nos églises, de nos quartiers, de nos villes, doit demeurer un signe de contradiction dont nous avons à être fiers ! A nous de rivaliser d'imagination et de créativité pour en faire une œuvre d'art personnelle et familiale, touchante et évangélisatrice, dans un monde qui en tant besoin de retrouver la douceur et la bonté de Dieu. 

Crèche de l'église de Gluges

Crèche de l'église de Mechmont

dimanche 26 novembre 2017

Messe de Requiem à Mechmont


Comme chaque année, une Messe de requiem, suivie de l'absoute, a été chantée par les chanoines de Baladou en l'église de Mechmont, pour les défunts des familles des personnes présentes. Le chanoine Jantaud, prieur de la Maison Notre-Dame-de-Rocamadour, a donné une belle prédication sur l'espérance de la vie éternelle, inspirée de l'encyclique Spe salvi du pape Benoît XVI. 






jeudi 2 novembre 2017

Novembre : prier pour nos défunts

Le mois de novembre est traditionnellement consacré à la prière pour les défunts. Nous en profitons aussi pour nettoyer et fleurir nos tombes. Mais une tombe propre et fleurie ne suffit pas ! Geste de piété filiale et de reconnaissance envers nos défunts, il doit s'accompagner d'un geste spirituel : la prière pour ceux qui nous ont précédés, spécialement pour ceux qui ont le plus besoin de la miséricorde de Dieu, comme l'a demandé Notre-Dame aux trois bergers de Fatima.

La célébration des Messes pour les défunts est aussi une tradition du mois de novembre. Lorsque la liturgie le permet, des Messes de requiem sont proposées aux fidèles pour s'unir plus particulièrement, à travers la richesse rituelle de la Messe des morts, à la délivrance des âmes du Purgatoire. 

N'hésitez pas à faire célébrer des messes pour les défunts de vos familles. Ce sera la plus grande des charités que vous pourrez exercer à leur égard. Et comme nos défunts sont reconnaissants dans l'éternité, ils ne nous oublieront pas lorsque nous serons à leur place : "Hodie mihi, cras tibi !" comme le dit l'adage latin. "Aujourd'hui, c'est moi, demain, ce sera toi !"

Les chanoines de Baladou n'ont pas oublié la tombe de leur bienfaitrice, Melle Bussière

 Vos chanoines sont à votre disposition pour la célébration de messes pour vos défunts et pour les âmes du Purgatoire. N'hésitez pas à les contacter !


Prière à Notre-Dame de Montligeon

O glorieuse Vierge Marie,

ayez pitié des saintes âmes retenues pour un temps dans le feu purificateur,

loin de Dieu et de vous, leur Mère toute miséricordieuse.

Brisez leurs chaînes et délivrez-les de l’abîme où elles gémissent,

aspirant à la patrie céleste et soupirant vers le moment heureux de leur union définitive

avec Dieu, si ardemment désiré par leur cœur.

Prenez surtout en pitié les âmes les plus délaissées.

Nous vous prions pour elles tout spécialement.

O Mère de bonté, daignez agréer nos vœux et les combler.

Nous vous en supplions, Marie, réunissez-nous tous au Ciel,

auprès de Notre-Seigneur Jésus-Christ,

votre adorable Fils, qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit dans les siècles des siècles.

Ainsi soit-il.
 

mercredi 25 octobre 2017

Conférence d'Anne Bernet à Lagarrigue

Samedi 21 octobre, les chanoines de Lagarrigue ont eu la joie d'accueillir Anne Bernet, journaliste et historienne, auteurs de nombreux ouvrages historiques et postulatrice de la cause de béatification de l'abbé Michel Guérin, qui fut curé de Pontmain lors des apparitions de Notre-Dame en 1871. 

Une quarantaine de personnes sont venues écouter notre conférencière qui a captivé son assistance sur un épisode de l'histoire de France peu connu, à savoir le rôle de l'épiscopat gaulois dans la préservation de la foi catholique, au moment de la chute de l'Empire romain d'Occident et l'installation des royaumes barbares. Anne Bernet nous a plongé dans une époque où le courage de grands évêques, tels saint Rémi de Reims et saint Avit de Vienne, véritables défenseurs de la cité, a permis de sauver la culture chrétienne et de christianiser les peuples païens et ariens. Un projet humainement impossible, mais pas impossible pour des hérauts de la foi !

Un grand merci à Anne Bernet pour cette magnifique intervention. Revenez vite dans le Quercy !




jeudi 28 septembre 2017

Le pèlerinage de la Saint-Louis 2017 en images

Voici quelques photos du magnifique pèlerinage de la Saint-Louis à Rocamadour, sous la présidence de S. Exc. Mgr Bacqué, archevêque titulaire de Gradisca et nonce apostolique. Un beau succès, cette année encore, sous le regard maternel de Notre-Dame !

Prière de départ chez les sœurs du Calvaire de Gramat

Les troupes sur le départ !

La jeunesse était bien représentée parmi la foule des pèlerins

Saint Louis, patron céleste du pèlerinage, bien mis à l'honneur !

Halte spirituelle dans l'église de Rignac...

... mais aussi pause repos bien méritée !

La descente de la voie sainte entre L'Hospitalet et Rocamadour

Rassurez-vous, pèlerins, vous êtes bientôt arrivés !

Mgr Bacqué se rendant à la basilique

Le pontife est accueilli par le recteur, le chanoine Cambon, et par une belle délégation des chevaliers du Saint-Sépulcre

Une basilique comble pour rendre grâces au Seigneur à l'issue du pèlerinage

Les prières au bas de l'autel

Le pontife récite les prières au missel

L'encensement de l'autel à l'offertoire

Mgr Wach, prieur général de l'Institut, le chanoine Cambon et les chevaliers du Saint-Sépulcre

Bénédiction finale

Photo souvenir à l'issue de la messe pontificale

Retrouvailles à Baladou au soleil couchant

Les planchas en pleine action ! Merci à Thierry et à Alix pour leur aide précieuse !

mardi 29 août 2017

Procession de l'Assomption à Gluges

La messe de l'Assomption à Gluges fut suivie, comme chaque année, d'une belle procession dans les rues fleuries de ce magnifique village encastré dans les falaises longeant la Dordogne. Le sourire de la Sainte Vierge était au rendez-vous, puisque nous avons évité, à quelques minutes près, une forte averse... De nombreux fidèles étaient présents. Le père Ceslas-Marie, de la Fraternité Saint-Vincent-Ferrier, donna l'homélie. La procession fut introduite par la récitation du vœu de Louis XIII.





















dimanche 6 août 2017

The Choir of St Mary's Church of Maldon in the Quercy !

Nous avons eu cette semaine la joie d'accueillir à Lagarrigue, à l'occasion d'une plancha estivale fort sympathique, le chœur de l'église St. Mary de Maldon, dans le Sussex, en Angleterre. 

Dirigé par le maestro Colin Baldy, ce chœur paroissial anglican nous a fait la joie et l'amitié de sa visite, au cours de leur tournée estivale dans la vallée de la Dordogne, à l'invitation de notre ami David Wilson Johnson, alias Jumbo, baryton de renommée internationale résidant à Ferrandou, sur la commune de Tauriac, qui organise, tous les ans, de magnifiques concerts dans la région.

Dimanche 6 août, à l'occasion de la fête de la Transfiguration, nos amis choristes ont interprété une messe à quatre voix du grand compositeur anglais William Byrd (1540-1623), et quelques autres pièces polyphoniques. Un travail d'une qualité exceptionnelle, dans la grande tradition des chœurs britanniques.

Thanks a lot, dear friends, for this magnificent performance ! We hope to welcome you again as soon as possible... and God bless you !